Les étapes de plantation d'un arbre fruitier

Trouver une entreprise à

Comment planter un arbre fruitier ?

En ayant des fruits dans le jardin ou même en pot, vous êtes sûrs de leur provenance. Pêchers, pommiers, cerisiers, agrumes, pruniers, figuiers… Vous souhaitez planter un nouvel arbre fruitier dans votre jardin, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Nous revenons sur quelques étapes clés pour réussir votre plantation et profiter de bons fruits.

Quand planter vos arbres fruitiers ?

Pommier en pot

Généralement, la plantation d’arbres fruitiers se fait entre la mi-octobre et la fin avril. Tout dépend de la variété. Avant toutes choses, vous devez vous renseigner sur les besoins de l’arbre fruitier que vous voulez planter. Pour produire de bons fruits, certains arbres ont besoin d’être à proximité d’autres variétés par exemple. Il faut prendre en compte leur méthode de reproduction pour s’assurer la récolte de bons fruits. Et, le plus important, des insectes pollinisateurs doivent être présents pour assurer cette pollinisation. Vous devez aussi veiller à ce qu’il reçoive autant de soleil que nécessaire et qu’il ne soit pas trop exposé au vent. Le type de sol peut jouer sur la production de votre arbre. Par exemple, si vous avez un sol calcaire, vous pourriez avoir du mal à faire pousser un abricotier !

Quelles sont les étapes de la plantation d’un arbre fruitier ?

La première étape pour planter votre arbre fruitier est de creuser un trou d’environ 70cm pour 30 cm de profondeur. Vous pouvez prévoir un peu plus large et profond pour les grands arbres. Idéalement, vous pouvez faire ce trou deux semaines avant la plantation. Au fond de ce trou, vous pouvez déposer un peu d’engrais organique, mais en quantité limitée. Vous allez ensuite mettre en place une couche de drainage. Cette étape est particulièrement importante si vous avez un sol de type argileux. Cette couche de drainage va faciliter l’écoulement de l’eau. Pour ce faire, vous pouvez déposer au fond du trou une couche de gravillons, de tuiles cassées ou de pouzzolane sur 5 ou 10 cm d’épaisseur. Avant de passer à la plantation, nous vous conseillons de tailler les racines séchées et certaines branches. Vous pouvez enlever toutes les branches abîmées et les brindilles. Ces tailles vous permettent d’aérer la ramure. Elle doit être bien équilibrée pour faciliter la reprise.

racines

Enduisez les racines de votre nouvel arbre fruitier avec du pralin (sorte de boue). Vous pouvez en trouver dans le commerce. Ensuite, plantez votre arbre en étalant bien les racines. Vous pouvez le maintenir grâce à un tuteur enfoncé dans le sol. Refermez le trou avec de la terre, sans recouvrir le point de greffe. Vous pouvez ajouter de l’engrais organique comme du fumier. Il ne vous reste plus qu’à bien tasser la terre et à arroser abondamment (une quinzaine de litres d’eau). Pour faciliter votre arrosage, vous pouvez créer une petite cuvette d’arrosage. Ensuite, vous n’avez plus qu’à prendre soin de vos arbres fruitiers. L'arrosage se fait tôt le matin ou dans la soirée, une fois que le soleil est couché pour éviter l'évaporation. Vous pouvez tailler régulièrement vos arbres : plutôt en hiver pour les fruits à pépins et à la fin de la période estivale pour ceux à noyaux.

Découvrez nos prestations

Voir nos autres conseils jardins pour« Plantation d’arbres fruitiers »