Comment choisir le gazon le plus adapté à son environnement et à son climat?

Trouver une entreprise à

Légitimement, tout propriétaire d'un jardin d'agrément a envie d'une belle pelouse, bien verte et dense, et surtout facile à entretenir. Pour autant, un simple regard sur les différentes propositions de gazon laisse souvent indécis et pantois. Un mauvais choix peut vite donner lieu à des déconvenues et à un certain découragement. Suivez-nous, nous vous expliquons quels sont les critères à prendre en compte pour faire le meilleur choix de pelouse.

Quel usage pour votre pelouse ?

Je vous l'accorde, une pelouse c'est de l'herbe, c'est-à-dire, botaniquement parlant, des graminées. Certes, mais parmi ces graminées, on retrouve le ray-grass, très robuste, la fétuque, très résistante à la chaleur, le cynodon, facile à entretenir, le pâturin des prés et l'agrostide, choisis pour leurs qualités esthétiques... Chaque composition, plus ou moins dosée en ces différentes graminées, a donc des caractéristiques différentes.
D'où l'importance de bien définir l'usage de votre pelouse en amont. Vous voulez une pelouse très esthétique, fine et dense, pour mettre en valeur vos massifs ? Le gazon anglais est fait pour vous, mais il ne supporte pas les piétinements. Vous préférez avoir une pelouse, tout aussi belle, mais où vous pourrez déjeuner, regarder jouer vos enfants ou vos animaux ? Choisissez un gazon de loisir et de jeu. Vous avez envie d'une pelouse naturelle, un brin sauvage ? Le gazon fleuri vous satisfera car
il est composé d'herbes plus hautes et de fleurs qui attirent les insectes.

Choisir son type de gazon pour votre jardin ombragé

La prise en compte de la nature du sol dans le choix d'un gazon

Déterminer la nature du sol où sera planté votre gazon est indispensable. Cette opération s'appuie sur une analyse chimique, réalisée par un professionnel, qui consiste à définir le niveau d'acidité ou d'alcalinité de votre terre, c'est-à-dire son pH. De même, cette analyse vous permettra de connaître sa richesse, soit sa teneur en éléments nutritifs comme l'azote, la potasse... et ses principales caractéristiques de composition. Est-elle sableuse, argileuse, calcaire, ordinaire, humifère... ?
Tous ces éléments entrent en compte dans le choix d'un gazon.

L'importance des conditions météorologiques et de l'exposition pour sa pelouse

Suivant si vous habitez sur le pourtour méditerranéen, en Bretagne ou dans le Sud-Est, votre gazon sera différent car il devra s'adapter aux conditions météorologiques. Ainsi, dans le sud de la France, le gazon dit kikuyu est idéal car il est particulièrement résistant à la sécheresse. Au nord de la Loire, vous choisirez un gazon composé de graminées rustiques.
De même, le degré d'ensoleillement de votre gazon est primordial. Ainsi, certains gazons, essentiellement composés de fétuques et de pâturins des prés, sont spécialement conçus pour les zones ombragées telles que les sous-bois, le pied des haies ou des murs.

Adapter le type de gazon selon votre climat

Adapter le type de gazon selon votre climat

Le critère du temps à y consacrer

Votre choix de pelouse doit aussi se faire par rapport au temps dont vous disposez pour l'entretenir. Un gazon a ainsi besoin d'être tondu, arrosé, scarifié, aéré, fertilisé... Suivant le type de gazon, les soins à apporter sont plus ou moins réguliers et chronophages. Ainsi, une pelouse type gazon anglais, constitué de semences d'agrostides, de fétuques et de pâturins, demande une attention constante. En revanche, une pelouse dédiée à la détente, riche en ray-grass, est moins exigeante.

Voir nos autres conseils jardins pour« Engazonnement »